Élément devenu indispensable aujourd’hui dans une cuisine, l’évier reste un meuble dont la pause s’avère être relativement simple, nécessitant toutefois une certaine attention et un grand soin dans la réalisation des différentes opérations.

Une fois l’emplacement de l’évier déterminé, il convient alors de procéder à la prise des différentes mesures et à la réalisation d’un plan, permettant ainsi de connaître précisément l’ensemble du matériel nécessaire à la mise en œuvre du projet. Afin de permettre une utilisation correcte de l’équipement, il convient aussi de bien veiller, à ce moment-là, à respecter une pente équivalente à un centimètre par mètre pour garantir la bonne évacuation de l’eau.

Lorsque les préparatifs sont terminés, la pose de l’évier peut réellement commencer, nécessitant, dans un premier temps, de réaliser le trou permettant l’installation de la robinetterie, les éviers en inox ne comportant, bien souvent, qu’un marquage de cet emplacement, raison pour laquelle cette entreprise constitue la première étape, la seconde consistant alors dans la fixation de l’équipement, sur son support, à l’aide des dispositifs fournis, après en avoir vérifié l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.

Le moment vient ensuite de relier l’évier aux différents réseaux, permettant ainsi l’alimentation de celui-ci en eau propre, grâce à la pose d’un robinet, et l’évacuation des eaux usées, du fait l’installation des canalisations. Les finitions peuvent enfin être entreprises, avec l’application notamment d’un joint en silicone autour de l’évier, assurant ainsi la meilleure étanchéité et évitant les infiltrations qui pourraient endommager les éléments situés au-dessous.