Déboucher une canalisation d’évier, de douche ou encore de toilettes, peut se faire aisément par l’utilisation de produits chimiques, qui se révèlent être, en revanche, très polluants et extrêmement nuisibles pour l’environnement. Quelques gestes, tout aussi efficaces et beaucoup plus écologiques, peuvent alors être faits permettant d’atteindre le même but.

La ventouse reste alors la première solution qui vient à l’esprit. En procédant, par étape, déboucher une canalisation se révèle être relativement simple puisqu’il convient de faire couler une quantité suffisante d’eau pour que l’outil ne contienne pas d’air et soit légèrement recouvert, d’appuyer sur le manche jusqu’à ce que la membrane s’affaisse, de la soulever légèrement, sur un bord, afin que celle-ci se remplisse à nouveau d’eau et reprenne sa forme, pour réappuyer et réinjecter du liquide dans le tuyau, dans l’objectif de pousser le bouchon.

Une autre méthode consiste également à verser du bicarbonate de soude dans la canalisation à déboucher et à vider, par-dessus, du vinaigre blanc. Ce mélange va alors produire beaucoup de mousse et doit être laissé pendant un quart d’heure pour qu’il puisse agir, avant de rajouter, une nouvelle fois, du vinaigre blanc et de rincer à l’eau chaude. Utilisé régulièrement, en prévention, ce procédé constitue également un bon entretien à ce niveau-là.

Si, malgré tous les efforts consentis, le bouchon persiste, il reste alors la solution consistant à démonter le siphon, en n’oubliant pas de disposer une bassine en dessous, pour récupérer l’eau qu’il renferme, de nettoyer celui-ci, et, si cela ne suffit, pas de passer un furet déboucheur en le faisant tourner pour éliminer les résidus.