Il peut arriver parfois que les radiateurs viennent à émettre des bruits rappelant des gargouillements ou ne chauffent pas comme ils le devraient en partie haute plus particulièrement. De l’air s’étant infiltré à l’intérieur, il convient alors de les purger pour profiter au maximum des performances qu’ils peuvent atteindre lorsqu’ils fonctionnent dans de bonnes conditions.

Nécessitant, tout d’abord, de couper l’eau, cette opération peut ensuite être réalisée, sur les installations les plus récentes, directement depuis la chaudière elle-même, sur laquelle un purgeur, bien souvent, automatique a été prévu à cet effet, certains radiateurs présentant également ce type de dispositifs, ne requérant pas la moindre manipulation.

Si toutefois le problème persiste, une intervention peut s’avérer être utile pour résoudre celui-ci. Le chauffage doit alors être interrompu en arrêtant le circulateur, cette étape pouvant se faire simplement en réglant la chaudière sur la position été. Lorsque les radiateurs ont refroidi, il faut donc se munir d’un tournevis, ou d’une petite clé réservée à cet usage, et de débloquer la vis, située sur le haut du radiateur, à l’autre extrémité par rapport au robinet thermostatique, pour extraire l’air, jusqu’à ce qu’un filet d’eau continu, récupéré lui-même dans un récipient, préparé au préalable, finisse par sortir et qu’il soit alors possible de bloquer à nouveau cette vis.

Effectuée sur tous les radiateurs de l’habitation, cette opération garantit de profiter du chauffage le plus rentable possible, par une intervention relativement simple, ne requérant aucun outil particulier ni aucune compétence exceptionnelle, pour un confort toujours meilleur.