Connaissant, à l’heure actuelle, un certain engouement, la douche présente de nombreux avantages, notamment celui de nécessiter un espace plus réduit que la pose d’une baignoire. Requérant une grande minutie, la réalisation des travaux nécessaires à la mise en place d’un tel équipement s’avère être, malgré tout, particulièrement simple, notamment pour ce qui concerne la pose de la robinetterie adaptée.

Afin de réaliser soi-même cette tâche, il convient, dans un premier temps, de couper l’alimentation en eau de la pièce, permettant ainsi d’éviter tout risque d’inondation, lors de l’intervention sur les canalisations. Une fois cette opération réalisée, il est alors nécessaire de commencer par placer des raccords excentrés, adaptés à l’équipement choisi, au bout des tuyaux d’arrivée d’eau, la rotation de ceux-ci permettant d’ajuster l’écartement en fonction du robinet et de régler l’horizontalité de celui-ci.

Afin d’assurer une meilleure étanchéité au montage, il est aussi préférable, lors de ces opérations, de garnir, à l’aide d’un ruban de Téflon, le filetage de chacun des raccords, pour éviter ainsi les futures fuites et protéger ainsi le mur contre tout risque de détérioration. Avant de procéder à la fixation définitive du robinet, il convient alors d’intercaler les rosaces décoratives, permettant de cacher les arrivées d’eau et offrant une meilleure finition au montage.

Lors du montage définitif du robinet, la présence de chacun des joints doit aussi être vérifiée, ceux-ci assurant la totale étanchéité du montage. L’horizontalité de l’ensemble doit aussi faite l’objet d’une attention particulière avant le serrage final.