Pour diverses raisons, il peut s’avérer être nécessaire, dans une habitation, de mettre en place une nouvelle installation électrique, il n’est cependant pas toujours possible de réaliser des saignées, ceci étant notamment le cas lorsque le support s’avère être un mur en pierre ou lorsque la rénovation n’est que partielle et ne comprend pas la remise en état des cloisons. Afin de pallier à ce problème, il est alors possible de mettre en place un nouveau circuit électrique dissimulé derrière des plinthes en PVC, spécialement prévues à cet effet.

Pour réaliser ce type d’opérations, il s’avère être nécessaire, dans un premier temps, de prendre l’ensemble des mesures le plus précisément possible, ceci permettant, par la suite, d’obtenir un meilleur résultat. Lors de la découpe des divers éléments, il convient aussi de laisser une certaine marge afin de prévoir l’emboîtement des différentes pièces. Pouvant nécessiter l’utilisation d’une scie à onglets, la pose se trouve grandement simplifiée par la mise à disposition, par certains fabricants, de pièces spécialement destinées à la réalisation d’angle, permettant ainsi une meilleure finition.

Lors de la fixation des différents éléments, il est ensuite indispensable de bien veiller à respecter le sens de pose, les plinthes prévoyant le passage de fils électriques distinguant généralement le haut du bas, les fils électriques devant, en effet, être placés à un minimum de 1,5 cm au-dessus du sol. La fixation, à proprement parler, peut, quant à elle, être effectuée à l’aide d’une colle mastic et peut être renforcée par l’ajout de clous à intervalles réguliers.

Une fois l’ensemble des plinthes posées, le moment est alors venu de passer les fils électriques, en veillant à bien séparer chacun d’eux dans les espaces conçus tout spécialement, avant de refermer l’ensemble de l’installation à l’aide du capot fourni.