Pour entretenir au mieux certaines surfaces, il peut être nécessaire de procéder à leur ponçage. Pouvant être effectuée à la main, cette opération se trouve toutefois grandement facilitée par l’utilisation d’une ponceuse, permettant, en effet, de gagner un temps précieux, tout en économisant de la fatigue, et d’obtenir un résultat parfait, rendant ainsi le recours à ce type d’outils particulièrement avantageux.

Composée généralement d’un plateau, sur lequel vient se fixer une feuille de papier abrasif, la ponceuse peut se trouver sous différents modèles, adapté chacun à un usage bien particulier. Les ponceuses dites à bande, dont le nom provient de la forme des abrasifs utilisés, sont particulièrement recommandées pour travailler sur de grandes surfaces planes, telles qu’un parquet, alors que les ponceuses orbitales se révèlent être plus adaptées pour les petites surfaces pouvant présenter des courbes, les finitions pouvant aussi être effectuées à l’aide d’une ponceuse triangulaire, la forme de son plateau offrant la possibilité d’accéder aux endroits difficiles à atteindre et permettant ainsi de poncer le moindre recoin.

Afin d’obtenir le meilleur résultat possible, il est aussi nécessaire de porter une attention toute particulière à l’abrasif utilisé, la taille du grain revêtant ici une importance capitale. Pour une meilleure qualité de travail, il est aussi possible de changer de papier en cours de ponçage, l’utilisation d’un grain plus épais, au début, permettant de dégrossir plus rapidement, alors que celle d’un grain plus fin, pour terminer, garantit un rendu parfaitement lisse.