Un fusible adapté pour plus de sécurité

Afin de protéger une installation électrique, il est important d’équiper celle-ci d’un dispositif spécialement prévu à cet effet, c’est pourquoi les fusibles occupent encore aujourd’hui une place importante dans les habitations, leur déclenchement permettant à la fois d’éviter toute détérioration et de signaler un problème, qu’il est impératif de résoudre, avant toute remise en fonctionnement.

Autrefois présents sous la forme d’un simple fil de plomb, les fusibles peuvent aujourd’hui être constitués de céramique ou de verre. Disponibles en plusieurs capacités, ceux-ci doivent obligatoirement être adaptés à la destination de la ligne sur laquelle ils sont installés ; c’est ainsi qu’un éclairage doit se voir attribué un fusible de 10 A, les prises standards devant, quant à elles, recevoir un équipement de 16 A, ce chiffre pouvant être doublé pour les prises alimentant les appareils de cuisson de la maison.

Témoignant d’une anomalie sur le réseau électrique, la défaillance d’un fusible reste bien souvent l’une des premières manifestations de dysfonctionnements, c’est pourquoi il est indispensable d’accorder à cet événement toute l’attention nécessaire, consistant alors à rechercher l’origine du problème avant de procéder au remplacement. Pouvant être provoquée par un court-circuit ou par un appareil électrique défectueux, la rupture d’un fusible offre bien souvent la possibilité d’isoler plus facilement l’origine du problème.

Une fois l’ensemble de l’installation électrique validée, il convient alors de remplacer le dispositif défectueux, par un équivalent de même puissance, opération pour laquelle il est fortement conseillé alors de placer le disjoncteur hors tension, permettant ainsi de garantir la totale sécurité des manipulations.

Leave a Reply