Préparer un sol pour la pose de carrelage

Lors de la réalisation de travaux, la pose de carrelage peut être rendue nécessaire. Pouvant entraîner quelques difficultés, cette tâche peut toutefois se trouver grandement simplifiée par une bonne préparation du support, raison pour laquelle chaque étape doit être effectuée avec méthode et minutie pour obtenir le meilleur résultat possible.

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il convient donc, tout d’abord, de vérifier l’état de la dalle sur laquelle aura lieu la pose, celle-ci pouvant notamment comporter quelques fissures, irrégularités, ou encore des différences de niveau, qu’il est important de prendre en compte lors de la préparation du sol. En effet, si certaines imperfections, minimes, n’impliquent pas de problème particulier, d’autres peuvent rendre indispensable la réalisation d’une chape de ragréage. Réalisée à l’aide d’un enduit auto-lissant, cette couche de deux à cinq centimètres d’épaisseur, permet ainsi de bénéficier d’une surface plane, rendant la pose du carrelage beaucoup plus aisée.

Une fois la vérification de la dalle effectuée, le moment est venu de procéder à son nettoyage, permettant ainsi d’assurer l’adhérence de la colle sur la surface. Cette étape peut alors être réalisée à l’aide d’une serpillière humide et complétée, une fois le support sec, par le passage d’un aspirateur afin d’enlever le maximum de poussière, une sous-couche d’accrochage, appliquée avec un rouleau à poils courts, pouvant également venir améliorer encore davantage la préparation du support, en permettant ainsi de fournir, à la colle, une adhérence maximale, pour une bonne stabilité de la pose dans le temps.

Leave a Reply