L’éolienne apparaît comme une solution idéale

Devenue aujourd’hui l’une des principales alternatives proposées face à la diminution des ressources naturelles, la production éolienne d’électricité se développe à travers le monde, permettant à tous de bénéficier à la fois d’une source d’énergie propre et renouvelable mais aussi de nouvelles opportunités d’investissement. En effet, si les grands projets industriels restent les plus répandus, il est aussi possible de disposer chez soi d’une éolienne, afin de produire l’électricité de son logement.

Parmi les nombreux avantages de ces équipements individuels de production d’énergie éolienne, la réduction de la facture d’électricité revêt un intérêt tout particulier, notamment dans cette période de crise où le budget des Français consacré au chauffage ne cesse d’augmenter. Permettant généralement d’assurer la consommation d’un foyer de quatre personnes, ces solutions offrent aussi la possibilité d’obtenir certaines réductions fiscales relativement intéressantes avec, en outre, l’opportunité offerte, depuis juillet 2005, pour les Zones de Développement de l’Éolien, de voir obligatoirement rachetée, par l’opérateur historique, l’ensemble de l’énergie excédentaire produite, garantissant ainsi un amortissement encore meilleur de l’installation.

Afin de promouvoir cette nouvelle source d’énergie, un certain nombre de dispositifs ont été prévus, allégeant ainsi notablement le coût lié à l’installation d’une éolienne, qui peut se révéler être particulièrement élevé, pouvant varier de 10 000 € à 90 000 €. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie propose ainsi, par exemple, une aide permettant de bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à la moitié du prix de la mise en place d’une éolienne individuelle, ce soutien pouvant être complété par d’autres, au niveau départemental et régional, rendant la démarche beaucoup plus facile, même si celle-ci doit, tout de même, être sérieusement étudiée, la rentabilité ne devenant effective, selon l’ADEME, qu’après un minimum de dix ans.

Leave a Reply