Installer une fenêtre de toit

Contribuant à donner un aspect chaleureux à une pièce, les fenêtres de toit sont particulièrement appréciées. Leur installation se révèle être cependant assez délicate et demande d’y consacrer beaucoup de temps.

Il convient, en effet, tout d’abord, de déterminer l’emplacement de ce nouvel équipement, en fonction de la configuration des combles et de la luminosité souhaitée. Une fois les dimensions choisies, il est alors nécessaire de découper l’isolation présente à l’intérieur du toit puis de retirer, de l’extérieur, les éléments de couverture, ainsi que les chevrons et les liteaux, permettant de dégager l’espace requis.

Vient ensuite le moment de la pose, elle-même, qui, facilitée par la séparation du châssis et de la fenêtre, doit également être réalisée, dans un premier temps, de l’extérieur, par la fixation des équerres sur les chevrons et l’installation d’un dispositif d’étanchéité, recouvert lui-même par les baguettes prévues à cet effet.

La fenêtre peut ensuite être replacée sur son châssis, avant que l’encadrement ne soit vissé et l’isolation remise en place tout autour. Habillée d’un store ou bien encore d’un rideau, maintenus par des tringles conçues pour ce genre d’équipements, celle-ci offre un décor idéal à une pièce toujours plus agréable à vivre.

Pour les logements en copropriété, il s’avère être, en revanche, indispensable, avant d’entreprendre de tels travaux, de vérifier qu’un tel aménagement est bien autorisé, celui-ci devant, dans tous les cas, faire l’objet, du fait des modifications apportées à l’aspect du bâtiment, d’une déclaration de travaux auprès de la mairie de la commune concernée.

Leave a Reply