Installer un aérateur sur une fenêtre

Indispensable à la salubrité d’un logement, le renouvellement de l’air intérieur peut se faire de différentes manières et notamment par l’installation d’un aérateur sur une fenêtre rejetant alors l’air vers l’extérieur et garantissant ainsi une bonne hygiène de la pièce. Que cet appareil soit électrique ou mécanique, il convient d’adapter son débit au volume du local ventilé.

Pour ce qui concerne la mise en place de ce genre de dispositifs, il convient de procéder par étapes, afin d’être sûr de réaliser les bons choix. Il est donc, tout d’abord, conseillé de s’attacher aux dimensions de la vitre pour que, lors de l’achat, la sélection s’arrête sur un appareil permettant de conserver un minimum de quatre centimètres entre celui-ci et les montants de la fenêtre. Dans le cas où l’ouverture concernée est dotée d’un volet roulant, il est aussi utile de veiller à ce que le dispositif installé ne gêne pas la fermeture de celui-ci.

La pose nécessite ensuite d’effectuer une découpe dans la vitre, pour laquelle il est préférable de démonter le ventail pour pouvoir y travailler à plat. Lorsque l’aérateur a été positionné au centre de la vitre, son contour doit être tracé à l’aide d’un feutre afin d’indiquer l’emplacement de la découpe qui sera réalisée au moyen d’une ventouse munie d’une molette tranchante. Préalablement enduite de pétrole, la partie ainsi repérée peut alors être retirée à l’aide d’un coupe-verre, en un seul passage, en veillant bien à ne pas repasser deux fois au même endroit, pour ne pas l’ébrécher.

Quand ce contour a été tracé, il faut alors strier l’intérieur du plus petit cercle à l’aide de la molette et taper légèrement juste au-dessous du trait avec un petit marteau pour enlever les morceaux, avant de procéder de la même façon avec le plus grand cercle.

Le moment est venu d’installer l’appareil en lui-même en plaçant le joint de celui-ci autour de l’orifice avant de placer l’aérateur dans l’ouverture et de le fixer avec les vis à travers les trous prévus. Certains modèles à emboîter enserrent simplement l’épaisseur de la vitre.

Les versions électriques requièrent enfin d’être raccordées, par leur câble d’alimentation, à un boîtier électrique, tandis que les versions mécaniques sont commandées par un cordon.

Leave a Reply