Archive for the ‘Jardins & espaces verts’ Category

Comment créer un petit jardin agréable à vivre ?

samedi, mars 12th, 2011

Malgré la petite taille de son jardin, il est tout à fait possible de l’aménager, pour le rendre aussi agréable que convivial, à condition de savoir choisir les plantes qui vont venir l’agrémenter pour offrir, à ses visiteurs, un maximum de détente et de bien-être.

La situation nécessite, tout d’abord, de bien planifier les différentes étapes des travaux à entreprendre afin d’être certain d’obtenir, au final, le résultat espéré. Lorsque le plan du projet a été dessiné, en veillant à optimiser l’espace, en occupant, par exemple, par des végétaux, le fond d’un terrain long et étroit, et les côtés d’un terrain moins profond que large, la mise en place peut alors commencer.

Requérant parfois de réaliser des plantations en hauteur, ce genre de configuration rend souvent indispensable la pose de treillis ou encore l’installation d’arceaux ou de claustras, afin d’acquérir les nouveaux végétaux qui peuvent ainsi se développer sans, pour autant, enlever de la surface au jardin, garantissant ainsi le meilleur décor possible.

Des dalles de pierre peuvent aussi être installées au sol, pour un rendu naturel, tandis qu’un carré de pelouse vient également ajouter une nouvelle touche de verdure à l’ensemble. Des arbres et des arbustes, plantés dans des pots, permettant de les déplacer, apportent aussi au jardin une touche encore plus vivante. Un salon de jardin, présent au milieu de celui-ci, peut, de la même manière, le rendre, encore plus accueillant.

Apprécié à toute heure de la journée, un jardin bien aménagé offre, en effet, de nombreux moments de bonheur, celui-ci permettant de se réveiller tranquillement, en y prenant son petit-déjeuner, de s’y détendre, en rentrant du travail, ou encore d’y recevoir ses amis, pour un week-end réussi.

Trouver la tondeuse adaptée à son jardin

dimanche, février 20th, 2011

Equipement particulièrement important pour le jardinier, dans la mesure où il représente, bien souvent, une dépense conséquente et un investissement réalisé pour une certaine durée, le choix de la tondeuse à gazon reste toujours délicat, celle-ci devant être adaptée aussi bien à la surface à traiter qu’au résultat souhaité.

Disponibles tout d’abord sous la forme de tondeuses manuelles, équipées de lames hélicoïdales, celles-ci s’avèrent être particulièrement économiques, tant à l’achat, puisqu’il est possible de trouver des modèles à partir d’une trentaine d’euros, qu’à l’utilisation, dans la mesure où aucun carburant, ni aucune alimentation électrique, n’est nécessaire.

Les tondeuses électriques se révèlent être tout aussi adaptées à l’entretien des petites surfaces planes, offrant ainsi une solution silencieuse et économique aux jardiniers moins rigoureux sur la qualité de coupe, ceux-ci devant toutefois porter une attention toute particulière au câble d’alimentation de l’appareil, qui fait bien souvent l’objet de coupures accidentelles.

Particulièrement adaptées aux surfaces plus importantes, les tondeuses à moteur thermique donnent la possibilité à tous de réaliser rapidement la taille de leur gazon. Présentant un prix d’achat plus élevé que les autres modèles, ce matériel requiert, en plus, l’achat de carburant et un entretien régulier, faisant de leur utilisation un poste de dépenses supplémentaire.

Pour les grandes surfaces de pelouse, il peut s’avérer être utile de choisir un modèle tracté, permettant de limiter la fatigue, lors de l’entretien d’un espace conséquent. Certains constructeurs ont même élaboré des tondeuses robots, afin que les jardiniers puissent disposer de toute leur liberté, le prix de ces derniers reste cependant particulièrement élevé, limitant ainsi leur utilisation.

Bien utiliser les fertilisants

lundi, février 14th, 2011

La réalisation d’un beau jardin passe bien souvent par l’utilisation de fertilisants ; en effet, ces substances destinées à améliorer la croissance des plantes offrent aujourd’hui un ensemble de solutions particulièrement efficaces s’adaptant à l’ensemble des besoins, même s’il est cependant important d’apporter une attention toute particulière à leur utilisation, le mauvais choix de ces produits pouvant s’avérer être particulièrement nuisible pour les végétaux.

La principale raison du non développement d’une plante réside bien souvent dans la présence d’un sol qui n’est pas adapté à celle-ci, c’est pourquoi les différents éléments proposés, aux jardiniers, offrent la possibilité de corriger les principaux défauts du terrain, en permettant, par exemple, d’améliorer sa structure ou encore sa composition, et de donner ainsi l’opportunité de proposer, aux plantations, le milieu qui leur convient le mieux pour se développer.

Parmi l’ensemble de ces produits utilisés, le fumier reste toutefois à manier avec précaution, celui-ci pouvant provoquer notamment un certain nombre de dégradations aux racines lorsqu’il est trop frais, raison pour laquelle il convient, avant toute utilisation de celui-ci, de procéder à son compostage.

Une plante ayant, malgré tout, besoin d’être nourrie pour assurer son développement, les éventuelles carences en la matière peuvent être complétées par l’utilisation d’engrais. Qu’ils soient d’origine naturelle ou chimique, ces produits, composés généralement d’azote, de phosphore et de potassium, offrent une grande diversité de solutions, leur permettant ainsi de s’adapter aux besoins de chaque espèce, afin d’apporter l’ensemble des éléments nutritifs indispensables à une bonne croissance.